Le brise-glace NGCC Ernest Lapointe

Le brise-glace Ernest Lapointe est un témoin matériel unique de la navigation nordique.

LE BRISE-GLACE ERNEST LAPOINTE
 
Photo : Musée maritime du Québec
PROUE DU BATEAU ET PASSERELLE D'EMBARCATION
 
Photo : Musée maritime du Québec
TIMONERIE AVEC SON GOUVERNAIL
 
Photo : Musée maritime du Québec
LA CABINE DU CAPITAINE
 
Photo : Musée maritime du Québec
BUREAU DU CAPITAINE AVEC SON LIVRE DE BORD
 
Photo : Musée maritime du Québec
CABINE DE MARIN AVEC LITS SUPERPOSÉS
 
Photo : Musée maritime du Québec
PASSERELLE DONNANT ACCES AU PONT INFÉRIEUR
 
Photo : Musée maritime du Québec
LA SALLE DES MACHINES (Pont inférieur)
 
Photo : Musée maritime du Québec
TRANSMETTEUR D'ORDRES (Chadburn)
 
Photo : Musée maritime du Québec
INSTRUMENTS DE LA SALLE DES MACHINES
 
Photo : Musée maritime du Québec
HUILEUR
 
Photo : Musée maritime du Québec
SALLE À DÎNER DES OFFICIERS (Pont supérieur)
 
Photo : Musée maritime du Québec
SUR LE PONT ARRIERE AVEC VUE SUR LE FLEUVE
 
Photo : Musée maritime du Québec

C’est le premier brise-glace construit par les Chantiers Davie. Les tôles de sa coque sont rivetées, une technique d’assemblage répandue durant la première moitié du XXe siècle. De 1942 à 1944, le navire transporte soldats et matériel militaire au Labrador. De 1945 à 1978, il est affecté au déglaçage du fleuve dans le secteur Montréal-Trois-Rivières.

En 1955, il est nommé navire officiel du gouvernement canadien.

Aller à la barre d’outils