Aller au contenu principal
Hommage aux gens du fleuve

Henri Beaudout (2013)

Sa contribution à la vie maritime québécoise 

En 2013, le Musée maritime du Québec rend hommage à Henri Beaudout pour sa traversée historique de l’Atlantique en radeau. C’est en 1955 que M. Beaudout et son équipage tentent une première traversée sur le Légaré I, qui échoue en raison de l’ouragan Connie. En 1956, M. Beaudout réussit son projet sur le Légaré II. La périlleuse traversée dure 88 jours, de la Nouvelle-Écosse (Canada) à l’Angleterre. Outre cet exploit, le marin s’illustre en 1967 en refaisant, en voilier, la route effectuée par Jacques Cartier en 1534. Il reçoit le Grand Prix du nautisme lors d’Expo 67 pour cette traversée. L’année suivante, il fonde la première école de voile à Rimouski. En 1993, alors âgé de 66 ans, Henri Beaudout remporte la première course transméditerranéenne. 

Qui est Henri Beaudout ?

Henri Beaudout est né en France en 1927. En 1952, il immigre au Canada avec sa femme. Quatre ans plus tard, il réalise sa traversée historique de l’Atlantique en radeau. Cet exploit connait un rayonnement mondial. Depuis, à travers différentes actions, M. Beaudout encourage jeunes et moins jeunes à poser des gestes qui les mèneront à se surpasser et à se découvrir. L’exposition itinérante L’Atlantique en radeau, 88 jours à la dérive, produite par le Musée maritime du Québec, présente cet évènement historique.