Inauguration de l’exposition L’Atlantique en radeau, 88 jours à la dérive

Le 24 mai 1956, Henri Beaudout et deux autres compagnons entreprennent une traversée unique de l’Atlantique sur un radeau de rondins qu’ils ont eux-mêmes construit. La traversée durera 88 jours, à partir de Halifax jusqu’à Falmouth en Angleterre. Pour souligner le 60e anniversaire de cet exploit de navigation, le Musée a reproduit le radeau L’Égaré II à l’échelle un tiers. Ce modèle de l’embarcation d’une dizaine de pieds sera exposé aux visiteurs tout au long de l’été 2016.

Une programmation spéciale de conférence et d’activités est proposée afin de mettre en contexte la construction et l’exposition.

Aller à la barre d’outils